GrandFuckAuto Avis & Test du Jeu Porno

Les gamers s’accorderont tous sur ce point : Grand Theft Auto (GTA) est une pure merveille, toutes versions confondues. Qui n’a pas aimé conduire les luxueuses voitures, braquer des banques (ne faites pas ça en vrai) ou faire un sans-faute sur une mission ? Et les femmes de ce jeu ? Impossible de nier qu’elles font de l’effet. Et justement, pour votre plus grand bonheur, une version plus…chaude du dernier GTA a fait son entrée. Son nom en dit long : GrandFuckAuto. Comme toujours, les plus sceptiques d’entre vous veulent savoir si ça vaut vraiment le coup de télécharger ce jeu porno et s’enfermer dans leur chambre. La réponse ici !

GrandFuckAuto : qu’est-ce que c’est ?

Comme vous l’aurez compris, GrandFuckAuto est un jeu faisant directement référence à la dernière version de l’emblématique Grand Thef Auto. La différence ? C’est le sexe, tout simplement. Et on peut dire que ce n’est pas pour déplaire les milliers d’adeptes de Grand Theft Auto qui nourrissent bien des fantasmes inassouvis. Pour respecter l’essence même du jeu dont il est inspiré, cette version porno propose diverses missions à compléter avec pour récompense le sexe (évidemment !).

L’animation

Tous les nouveaux joueurs remarquent en premier le soin qu’ont mis les concepteurs pour ce qui est des détails. Ils sont parfaitement dessinés afin d’offrir l’expérience la plus réaliste possible. Vous noterez d’ailleurs qu’aucune censure ne viendra gâcher votre immersion érotique intense. Des conquêtes, vous en ferez à ne plus savoir qu’en faire, car vous vous aurez un véritable tableau de chasse (de sexe ?) à votre actif.

Rien que l’interface de la plateforme lance déjà le ton et vous suggère l’ambiance pleine de chaleur dans laquelle vous vous apprêtez à entrer. Vous vous souvenez de ces belles femmes en bikini que vous pouviez croiser au détour d’une rue ? Elles sont désormais à vous seul et n’ont qu’une mission : vous donner une gaule ferme et vous faire jouir. Vous êtes déjà un habitué de la version originale du jeu, ce qui vous évitera de perdre vos repères. GrandFuckAuto ne fait que vous ouvrir la porte vers de nouveaux horizons. La jouissance n’a jamais autant été à portée de clic !

La grande liberté d’action

Vous n’aimez pas faire les choses à moitié, GrandFuckAuto non plus. Si vous aviez déjà la possibilité de faire quasiment tout ce que vous vouliez dans Grand Theft Auto, GrandFuckAuto va encore plus loin. Ici, vous avez un accès total à une denrée disponible, mais inexploitable dans GTA : le corps féminin. Libre à vous de l’exploiter selon vos désirs. Alors, rythme, choix de partenaire, forme de son corps et taille de ses attributions (seins et fesses surtout) ne dépendent que de vous.

Il ne vous reste plus qu’à les pénétrer et explorer tout l’univers du sexe avec elles. De toutes les façons, elles n’attendent que ça ! Vous êtes du style double pénétration, sexe anal ou oral ? Ne vous faites surtout pas prier avant de vous lancer corps et âme dans un moment plein de chaleur. Des gémissements, de la sueur et du jus, il y en aura !

Comment jouer à GrandFuckAuto ?

Comme pour tout jeu sur lequel vous vous invitez, il convient de s’accoutumer à l’environnement. Tour d’horizon !

L’objectif général

Ce jeu fait fortement écho à celui dont il est dérivé. Il faut dire qu’il en suit d’ailleurs le même principe, à l’exception du sexe qui s’ajoute. Ainsi, votre objectif général est de compléter diverses missions qui vous serviront à rassembler de nombreux points et de l’argent. Cet argent vous servira notamment à payer les prostituées du jeu pour les divers services charnels qu’elles vous rendront. Comme avec tout autre jeu, l’accomplissement de nombreuses missions vous permet d’atteindre un stade de plus en plus important. En parallèle, vos possibilités et positions sexuelles se voient augmentées. Vous ne regretterez pas le bon vieux Kamasutra.

La plateforme de jeu

Autant l’annoncer d’emblée, le jeu n’est disponible qu’en ligne. Si vous pensez que c’est un désavantage, dites-vous qu’au moins, vous ferez de l’économie d’espace sur votre appareil. Et puis, qui sait qui pourrait tomber dessus en parcourant vos diverses applications ?

Pour accéder à la plateforme en ligne, n’importe quel navigateur fera l’affaire. La procédure est classique et plutôt rapide. Il s’agit de se rendre sur le site, puis de commencer à répondre à des questions. Les habitués des jeux pornos reconnaîtront les éternels avertissements que présentent les sites du genre. C’est après cette étape que vous pourrez vous inscrire.

Une fois inscrit, il vous faudra patienter quelques minutes, le temps du chargement. Cela dépend principalement de la vitesse de votre connexion internet et de la version à laquelle vous jouez. Cette étape passée, la plateforme vous fournira un tutoriel rapide visant à vous familiariser avec les diverses commandes. Dès lors, c’est à vous de prendre les choses en main (oui, littéralement aussi). Ce qu’il vous reste à faire, c’est personnaliser le personnage que vous incarnerez, puis vous mettre en chasse.

Vous pourrez désormais les accoster à tous les endroits, même les plus insolites. Au coin d’une rue, sur une place publique ou en privé, vous aurez le loisir de les culbuter autant que vous le désirez. Vous avez déjà rêvé d’être au volant d’une superbe voiture avec, côté passager, une véritable bombe qui vous fait une gâterie exceptionnelle ? GrandFuckAuto le sait et vous offre l’occasion de concrétiser cela, virtuellement tout au moins. Veillez tout de même à ne pas perdre le nord, car tous ces avantages ne s’obtiennent qu’au prix de quelques efforts.

Les commandes du plaisir

GrandFuckAuto est dédié au plaisir de tous, pas seulement au vôtre. Alors, vous comprenez qu’il vous faudra défendre farouchement vos proies autour desquelles tourneront d’autres prédateurs comme vous. Armez-vous donc conséquemment et jouez toutes vos cartes pour gérer votre empire d’une main de maître. Un indice : lisez attentivement tous les dialogues. Les principales commandes que vous utiliserez sont celles de direction qui faciliteront vos déplacements. Si vous êtes dans un lieu public ou préférez ne pas attirer l’attention, prenez des écouteurs ou un casque. Les gémissements des filles ne passent jamais inaperçus, tant elles sont à fond.

Prêt à débuter l’aventure ? Cliquez sur le bouton « Continuer » et immergez-vous dans un monde d’action, de plaisir, de séduction et surtout de jouissance sans bornes. Votre aventure débute avec un véhicule mis à votre disposition. La plaque d’immatriculation est assez évocatrice : Hard Honey. Pas besoin de vous faire un dessin. Vous comprendrez très vite quand vous ferez la connaissance des deux demoiselles merveilleusement montées que vous rencontrerez.

Est-ce que GrandFuckAuto est gratuit ?

Vous vous attendez à ce que ce jeu soit payant, au vu de tout ce qu’il offre et de la possibilité de ne le jouer qu’en ligne. Dans les faits, la nuance est plus large.

Toutes les formalités autour de l’inscription sont absolument gratuites et n’ont d’ailleurs qu’un objectif sécuritaire. Vous constaterez que rien n’est débité de votre compte, même si la plateforme demande de fournir des informations sur votre carte bancaire. Aussi, vous noterez l’accès gratuit que la plateforme vous donne pour le jeu et plus de 500 autres jeux semblables, toutes catégories confondues. Vous pourrez donc les explorer de temps en temps, pour changer.

Tous ces avantages sont bien intéressants, mais pas éternels. Elles durent juste le temps de la période d’essai, afin que vous ayez une idée de tout ce qu’il y a à gagner. Vous devrez ensuite souscrire à un abonnement forfaitaire donnant droit à encore plus de jeux. Pour plus de sécurité, chaque prélèvement vous sera toujours notifié et ne concernera rien d’autre que l’abonnement. Si vous souhaitez ne pas vous abonner ou quitter le site, vous le pourrez à tout moment. En outre, vous pouvez aussi vous faire rembourser sous conditions.

Quelles sont les restrictions ?

À quoi servirait-il de dire qu’un jeu est gratuit si tout le monde ne pouvait pas y jouer ? Il est tout de même destiné aux habitués des jeux pornos et aux personnes en quête de plaisir, le temps de s’évader. Les seuls requis qu’il vous faut sont un bon débit internet, un appareil et des écouteurs. Nul besoin de vous inquiéter de la possibilité que le jeu ne soit indisponible dans votre pays, car ce n’est pas le cas. Après tout, il se veut l’écho de la version originale à laquelle vous avez déjà certainement joué.

Toutefois, vous conviendrez qu’il serait préférable de ne pas laisser les mineurs s’en approcher. C’est là que se situe l’importance des questions et avertissements une fois que vous vous rendez sur la plateforme. Il vaudrait mieux ne pas exposer les moins de 18 ans à autant de scènes hardcores.

D’un autre côté, vous devriez éviter de jouer à ce jeu si vous être sujet à des crises d’épilepsie ou que vous souffrez de problèmes cardiaques. Il en va de même pour ceux qui développent très rapidement une addiction aux jeux, celui-ci ayant matière à captiver.

Avis GrandFuckAuto

Globalement, GrandFuckAuto ne peut être jugé que favorablement. Côté graphisme, il n’y a absolument rien à reprocher. Le jeu est d’une fluidité exceptionnelle et le design des personnages est particulièrement réussi. Que vous soyez amateur de formes généreuses ou d’un physique plus menu, vous trouverez tous les détails qui vous correspondent. En plus, le bruitage est d’une efficacité effarante. Il est presque facile de s’y perdre. Cela vous permet d’évoluer dans un monde très réaliste et donc favorable à une expérience unique.

En dehors de tout cela, le jeu est assez pratique. Vous n’avez en effet pas besoin de vous concentrer ou d’y mettre toute votre énergie, ce qui vous laisse largement de quoi prendre soin de vos occupations quotidiennes. Il faut noter que le jeu est très proche de la saga d’origine. Vous avez donc assez de contenu pour vous amuser comme il se doit. Il s’agit d’un travail de toute beauté qui vous entraînera sans doute dans un monde de plaisir inconditionnel.

Jeux porno similaires à GrandFuckAuto